Quel équipement pour une tenue de trail complète ?

Le trail running est la discipline à la mode pour les amateurs de pratiques sportives outdoor abordables. Facile à pratiquer partout en France, le trail est très accessible. Toutefois, un bon équipement permet une meilleure pratique.

Choisir ses chaussures de trail

Forcément, s’il y a un élément important à choisir, c’est forcément les chaussures. Qu’il s’agisse d’une pratique du running classique ou sur des sentiers, avoir des chaussures adaptées est fondamental pour éviter les blessures.
Pourtant, le choix n’est pas simple. De nombreuses informations sont à intégrer : le drop de la chaussure, le type de la semelle, la forme, le tissus etc. C’est éléments sont aussi à pondérer avec la morphologie du coureur. L’élément principal étant le poids du trailer, puis sa taille et bien sûr sa façon de courir. Enfin, il faut savoir choisir ses chaussures de trail en fonction des terrains privilégiés par le runner. Il ne faut pas hésiter à posséder 2 paires différentes en fonction de tout ces éléments.

Posséder une tenue adaptée

Une fois bien chaussé, le trail est d’une simplicité déconcertante : il suffit de partir courir sur les sentiers.
Toutefois, courir habillé d’une tenue adaptée au trail apporte un confort complémentaire. Les tenues de trail sont en général des coupes spéciales, plus amples que les vêtements de running classiques.
Les shorts et les t-shirts de trail ne sont bien sûr pas en coton mais dans des matières synthétiques plus ou moins stretch pour un séchage plus rapide.
La différence entre les marques se fait sur des détails comme les coutures, la présence de matières recyclées dans le tissus, voir de nouvelles matières éco-responsables comme le propose les nouvelles sociétés émergentes.
Autre argument dans le choix : le made in France qui commence à envahir le monde du trail.

En fonction de la saison, il faut aussi prévoir des collants et des hauts pour courir par temps froids ou pluvieux. Là encore, le choix est stratégique, surtout dans les conditions extrêmes.

S’hydrater et s’alimenter

Oui, ce sont des éléments importants dans la tenue du traileur.
La majorité des shorts de trail disposent d’une ou deux poches permettant de courir avec des barres énergétiques, des compléments pour l’effort. Certains comptent même une poche plus grande, permettant d’emporter un téléphone, voir une petite flasque.
Les flasques plus importantes ou les vêtements de pluie sont à emporter dans un sac à dos de trail. Il s’agit de modèles spécifiques adaptés à la course à pied en montagne, avec de nombreuses poches et attaches différentes.

Il existe aussi des ceintures de courses, permettant de compléter le nombre de poches ainsi qu’un rangement pour une gourde. En général, ces ceintures servent aussi à accrocher les dossards sans abîmer les t-shirts.

Courir et se protéger

Le trail se pratique en extérieur, sur des sentiers, parfois en forêt ou en sous-bois. Malgré tout, il faut toujours prévoir des protections pour le soleil, à savoir une casquette à minima et des lunettes de soleil adaptées.
Il est fréquent de voir des runners porter un « tour de cou » qui peut aussi servir de protection à relever sur la tête.