Maison de retraite médicalisée : comment choisir ?

Choisir une maison de retraite pour un proche est toujours un exercice délicat. La séparation peut être vécue dans la douleur et pour minimiser ses conséquences, on attache souvent un point d’honneur à obtenir les meilleures garanties pour un hébergement de qualité en maison de retraite. Celle-ci est souvent une maison de retraite médicalisée compte tenu du fait que le grand âge implique souvent des soucis de santé plus sérieux et plus fréquents. Pour choisir une maison de retraite médicalisée de qualité, plusieurs critères devraient être pris en compte. Nous vous disons tout dans cet article.

Le projet d’établissement

Le choix d’une maison de retraite médicalisée doit d’abord tenir compte du projet de l’établissement : comment conçoit-il son service, sa vocation envers ses pensionnaires ? Plusieurs éléments peuvent émerger de cette question globale. On peut évoquer notamment les objectifs de la maison de retraite et la manière dont ils sont mis en œuvre ; la qualité de l’accompagnement, est-il personnalisé ou non ? La qualité de l’accompagnement renvoie de manière large à plusieurs questions telles que celle du respect des habitudes du pensionnaire, l’évaluation de ses capacités et de son autonomie, etc.

La prise en charge médicale et la sécurité

Au-delà de la qualité de l’hébergement, il est important de vérifier si l’établissement dispose d’une culture médicale irréprochable en termes de qualité de soins. Il sera ici question d’examiner la qualité de l’accompagnement médical. Le personnel médical (médecins, aides-soignants, infirmiers) est-il qualifié et disponible en nombre suffisant ? Les pathologies particulières de chaque malade sont-elles correctement prises en charge de manière individualisée ? Au-delà de la prise en charge médicale, il est également important de se poser la question de la sécurité des résidents de la maison de retraite médicalisée.

Les activités proposées et les repas

Une maison de retraite doit certes être un havre de repos mais également un lieu de divertissement et de détente. Il est donc important de bien vous renseigner sur les types d’activités proposées aux pensionnaires de la maison de retraite. L’établissement doit être en mesure de proposer à ses résidents des activités ludiques et qui permettent en même temps de tenir en éveil les facultés cognitives des résidents surtout pour ceux qui souffrent de pathologies telles que la maladie d’Alzheimer. Il convient enfin de vérifier la qualité des repas proposés aux résidents, qui doivent être équilibrés et riches.