JYKUUU futur roi des magazines graphiques ?

Pas évident de passer à côté du phénomène littéraire de ce début d’année, JYKUUU (prononcez Jaï/Cou) est sans conteste l’ovni éditorial du moment. Analyse complète d’un webzine définitivement pas comme les autres.

Caser les codes. Voilà ce que JYKUUU propose à qui s’y risquera. Non seulement d’un point de vue littéraire mais aussi graphique, le webzine estampillé made in France (cocorico) fait une entrée fracassante dans l’anticonformisme.

Mix d’auteurs, grapheurs et designers, il est avant tout la matérialisation profonde d’un collectif francophone ayant comme ambition ultime, de faire du magazine littéraire une institution. Une révolution.

S’appuyant avant tout sur une base littéraire comptant quelques auteurs de renoms savamment dissimulés sous anonymat, il fait ce que personne avant lui n’avait osé faire. Éparpiller. Exploser. Disséquer, ce bon vieux français, pour le transformer. Le transcender même.

À travers une myriade de textes à la fois créatifs ou romantiques, Zuste Une Question de Lov ou Beaunichon entre autres, fer de lance de la new-school imposée par le webzine, il s’affirme comme étant un des mieux placés du genre pour révolutionner ces codes, codes dépassés selon les auteurs.

Côté design intitule pour vous de chercher colonnes pagination ou sous-titres, chez JYKUUU tout a été repensé. Un bien pour un mal ?

S’il ne fait aucun doute sur le talent des auteurs, le côté très design et contemporain aura néanmoins du mal à ravir 100% des personnes. Fort d’un lecteur sur-mesure (pareille à une liseuse) mais dépourvu de classicisme autant sur la table des matières que sur le chapitrage, le lecteur résolument trop ancré dans son cocon traditionaliste trouvera quelques difficultés à s’adapter totalement à ce forma inédit.

Si JYKUUU est sans nul doute une révolution pour qui veut découvrir une littérature futuriste et résolument visionnaire, il est aussi et c’est là son énorme point fort, un lieu de liberté totale. Ou contenu et Forme vont de paires avec expression et esthétisme.

Révolutionner la littérature, et au-delà de tout ses normes à souvent était l’échec de quelques penseurs et auteurs français, bien ou mal vus, mais jamais garant du succès de leur démarche. Raymond Queneau et son néo-français en sont l’exemple majeur.

Avec une littérature dénuée de normes, un graphisme ou la liberté est religion, le webzine français s’impose comme un des futurs grands noms de la presse française et internationale. Car c’est un fait, JYKUUU ne possède pas une, mais 5 versions de son numéro. Qui là aussi, ravira ou non, les littéraires en manque d’anticonformismes.

Bientôt passé en phase active et disponible en téléchargement gratuit, ce qui semble être le phénomène littéraire du moment, saura d’ici peu si quid de son ambition internationale, quid de sa révolution éditoriale, réussira à faire de lui un des MUST à posséder dans sa poche.

Car c’est bien là l’avantage number ouan du webzine, une fois acquis, son contenu reste disponible H24 7/7 et rien que pour ça, littéraire ou pas, anticonformisme ou non, comme dirait un célèbre juré made in québec « J’achète ! »

CABINS : Et si on allait vivre dans les arbres ?

Vivre dans une cabane ? C’est possible ! Dans son titre CABINS, la maison d’édition TASCHEN rend hommage à ces habitations insolites imaginées par des rêveurs du monde entier.

N’avez vous jamais rêvé enfant d’aller vivre dans une cabane au milieu des bois ? C’est désormais possible avec ces cabanes à louer pour la nuit.
Avec leur faible impact écologique et leur aspect minimaliste, les maisons dans les arbres intéressent de plus en plus d’architectes à travers le monde.

Dans cet ouvrage, Philip Jodidio explore les opportunités créatives que peuvent offrir ce type d’architecture atypique.

Dans cet ouvrage, Philip Jodidio met en avant la richesse de ce genre, d’un point de vue à la fois technique mais aussi géographique. D’un atelier d’artiste en Angleterre, jusqu’aux huttes écologiques en Inde, ce recueil révèle la dimension internationale de ce type de construction.

Auteur de nombreux autres ouvrages chez TASHEN, Philip Jodidio est l’un des auteurs internationaux les plus lus dans le domaine de l’architecture. Il est notamment à l’origine de la célèbre série de Architecture Now! ainsi que des monographies sur Tadao Ando, Norman Foster, Richard Meier, Jean Nouvel et Zaha Hadid.

Extrait du livreExtrait du livre

Illustré avec beaucoup de talent par Marie-Laure Cruschi, ce très beau recueil de 464 pages rend un très bel hommage au travail de nombreux architectes, que ce soit par la richesse de ses textes, mais aussi en grande partie par la qualité de ses illustrations.

Extrait du livreExtrait du livre

A l’occasion de la Fête du Graphisme 2015, TASCHEN vous invite à rencontrer l’illustratrice Marie-Laure Cruschi qui personnalisera des exemplaire du livre pour l’occasion.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’éditeur.

A lire aussi : Dormir dans une Yourte pour les vacances

Better Call Saul, bientôt sur Netflix

Plus besoin de vous présenter Saul Goodman, l’avocat véreux de Breaking Bad. Retrouvez ses aventures, dans ce qui semble être la nouveauté la plus attendue de cette année 2015 : Better Call Saul.

Réalisé par les créateurs de Breaking Bad, ce spin off est axé sur l’histoire de Saul, autrefois connu sous le nom de Jimmy McGill. Composé de 10 épisodes d’une heure chacun, cette première saison se déroule six ans avant que Saul Goodman ne rencontre Walter White. Outre Saul, nous aurons aussi le plaisir d’y retrouver Mike Ehrmantraut, lui aussi présent dans la série Breaking Bad.

Découvrez le premier épisode de la série à partir du 9 février en exclusivité sur Netflix.