Quelle chemise au bureau ?

longtemps synonyme de rigueur, la chemise au bureau était considérée comme un élément quasi obligatoire d’une tenue professionnelle. L’évolution des mœurs a aussi fait évoluer les styles y compris dans les plus grandes entreprises.
L’apparition de traditions comme le friday wear à fini de démocratiser la tenue de bureau.
Malgré tout, porter une chemise pour aller au bureau fait toujours parti des codes, avec sans doute plus de liberté dans le choix.
Voici un petit guide pour choisir la bonne chemise pour le bureau.

Porter une chemise sous un costume

Dans les métiers demandant une présentation plus formelle, où le port du costume est une règle, le type de chemise à porter est bien sûr fondamental. Le grand classique est alors la chemise blanche ou bleu très clair. Un peu d’excentricité dans cette mode très codée peu consister à porter des chemises à rayures, plutôt fines.
Si le costume doit être porté avec l’immuable cravate ( le fameux duo costume-cravate encore très présent dans certaines administrations, banques, directions…) il faudra simplement veiller à harmoniser la couleur, et ne porter que des chemises dont le col convient avec ce type de vêtements, c’est à dire plutôt fins et simples.

Porter une chemise entre élégance et décontraction relative

De plus en plus d’entreprises ont abandonné la rigueur du costume, laissant plus de liberté vestimentaire aux salariés.
Mais bien souvent, le port d’une chemise est un minimum requis pour rester dans les codes de la fonctions.
Dans ce cas, les gammes de chemises casual chic sont très importantes, avec plusieurs coupes disponibles.

Les deux coupes les plus tendances du moment sont les chemises à coupe droite et les chemises slim.
Les deuxième conviennent aux personnes plutôt élancées, pouvant porter des chemises près du corps. Cette coupe, plutôt sportive mais élégante, donne un certain dynamise et force. Attention aux fautes de goûts, ces chemises sont à réserver aux hommes possédant une certaine stature et sans embonpoint.
Les coupes droites sont plus classiques et donc plus faciles à porter. Elles conviennent à la majorité des tenues professionnelles demandant d’éviter l’excentricité ou la trop grande décontraction. Vous pourrez jouer sur les motifs, rayures ou carreaux, tout en restant dans la sobriété de bon aloi.

Quelle matière pour une chemise au bureau ?

C’est l’un des critères les plus importants dans le choix de la chemise et surtout dans son rendu esthétique. N’hésitez pas, le plus simple est de faire 100% coton, pour des vêtements de qualité et agréable à porter toute la journée. Car n’oubliez pas, un vêtement professionnel doit être confortable à porter tout en respectant les codes tacites de l’entreprise. Certaines marques sont aujourd’hui ultra spécialisées dans les chemises 100 % coton, ne proposant que les meilleurs tissus, (en savoir plus).
Autre choix possible pour le bureau, les chemises en popeline, en flanelle ou les chemises en lin, mais ce type de chemise ne sera pas adapté à toutes les situations, tout comme les chemises en synthétiques.

Quels autres critères de choix ?

Selon votre situation professionnelle, votre statut dans l’entreprise et le domaine d’activité de celle-ci, les chemises devront être plus ou moins rigoureuses.
Certains détails témoigneront d’une véritable recherche d’élégance. Cela passe par les manches, le col, les boutons.
Autant de petits signes qui démontrent la qualité de la chemise et l’attention porté à son choix.

Le col français est le plus classique, simple et sans bouton. Le col américain lui ressemble beaucoup mais avec des boutons. Les cols italiens et cut away apportent un peu de fantaisie dans la forme, tout en restant discret et parfaitement conforme à l’esprit des entreprises au dress code rigoureux.
Le col anglais est plébiscité pour porter un pull par dessus. Enfin, les cols mao et officier sont sans doute un peu trop originaux pour ce cadre professionnel.

Les nouvelles générations d’entreprise

Sous la poussée des start up et de la communication de grands chefs d’entreprises comme Apple ou Facebook, le code vestimentaire au travail, même dans les plus hautes sphères de la direction, a beaucoup évolué. Le fameux teeshirt de Steve Jobs a poussé de très nombreuses entreprises à abolir tout code, même si l’on ne peut pas tout se permettre en matière vestimentaire.
Mais le port de la chemise n’a pas été banni, bien au contraire, il garde de nombreux adaptes. Ce sont simplement les style qui change, avec la chemise droite portée hors du pantalon, la surchemise sur un tee-shirt ou la chemise bucheron portée en hiver et toujours aussi hype !