Comment nettoyer une chemise blanche

Laver son linge requiert un savoir-faire de même que des produits spécifiques. Ainsi en va-t-il du lavage d’une chemise blanche. Ce produit textile retient assez facilement les saletés et pour le garder propre, il importe de suivre une procédure spécifique. Toutes les tâches encrassant une chemise claire peuvent aisément être neutralisées pourvu qu’on fasse appel aux bonnes méthodes à la fois économiques et pratiques. Pour avoir une chemise éclatante de blancheur en toutes circonstances, découvrez les gestes à adopter.

Comment laver une chemise blanche ?

Pour le nettoyage d’une chemise blanche, il faut opérer de façon méticuleuse avec une série d’astuces maison testées depuis des années ou appliquer des produits spéciaux lors du lavage à la machine comme, par exemple, l’eau de javel. Avec les tâches causées par les frottements, la saleté ou encore la transpiration sur la chemise blanche, il existe des moyens idéaux pour les éliminer : soit le nettoyage à sec soit le lavage à la main ou en machine. D’une façon ou d’une autre, une étape préliminaire s’impose, à savoir fermer les boutons de la chemise et retirer les baleines le cas échéant. Pour ce qui est du lavage en machine, quelques précautions sont de mise. De prime abord, il est indispensable d’opter pour un programme de lessivage doux afin de ne pas abîmer le tissu comme, par exemple, une diminution de tours de tambour par minute et un dégraissage doux à 30 ou 40° s’il s’agit de coton. Si la chemise blanche s’avère très encrassée, on peut choisir une température plus forte. Autre recommandation pour bien nettoyer une chemise blanche : la laisser sécher sur un cintre ou, mieux, au soleil pour plus d’efficacité. Quoi qu’il en soit, le meilleur lavage reste celui qui est fait à la main, car il assure une plus grande durée de vie pour le linge blanc qui plus est, si l’on n’a pas à portée de main ni pressing ni lave-linge. Vous êtes à la recherche d’astuces pratiques pour soigner votre style, consultez le site Mister Goodman.

Comment blanchir une chemise au lavage ?

Concernant toute méthode de décrassage sur un tissu blanc et, en l’occurrence, une chemise blanche, il va sans dire que la chaleur de l’eau abîme le vêtement sur le long terme. De là découle l’importance de récurer vite pour éviter que les tâches s’impriment. Pour ce faire, il suffit de passer sa chemise sous un jet d’eau ou de la plonger dans un lavabo ou une bassine d’eau tiède. Cela étant, on frottera les parties crasseuses avec de la lessive ou un autre produit détergent. En ce qui concerne le col de la chemise en particulier, il s’agit de la partie la plus exposée aux cernes et à la crasse. En effet, l’intérieur de la chemise blanche est parfois imbibé de traces de sudation. Ce faisant, il faut d’abord humidifier le col à l’aide d’un chiffon ou d’un détergent comme le shampoing, le gel douche ou encore mieux du savon de Marseille. Il ne restera alors plus qu’à procéder au rinçage. Pour ce qui a trait au lavage à la main, la méthode classique consiste évidemment à tremper sa chemise dans de l’eau avec de la javel. On peut éventuellement ajouter d’autres produits comme la lessive, la soude, le borax ou le liquide vaisselle. Attention toutefois à ne pas mélanger, pour la chemise blanche, la javel avec l’ammoniaque, car cela dégage un produit toxique. C’est alors qu’il faut remuer le vêtement dans l’eau durant quelques minutes, le temps que la javel agisse puis essorer et laisser sécher au soleil.

Autres méthodes de blanchissage d’une chemise

Comment nettoyer une chemise blanche

Il va sans dire que le nettoyage de la chemise blanche reste une étape incontournable pour l’éclaircir. Mais, à bien considérer les choses, le prétraitement du linge blanc avant son lavage, son essorage et son séchage est tout aussi capital. Aussi, pour supprimer en toute tranquillité les tâches disgracieuses sur ses chemises blanches, la partie prélavage avec certains nettoyants préalables va de soi. De fait, ce nettoyage préliminaire s’opère en appliquant du décolorant bio ou chimique sur les saletés dans une solution d’eau chaude. Il faut, dès lors, laisser agir quelques minutes puis frotter légèrement avec divers produits :

  • La javel à base d’oxygène en guise de décolorant et détachant
  • Le bicarbonate de soude
  • L’ammoniaque
  • Le détachant ou la lessive liquide
  • Le vinaigre blanc additionné de jus de citron
  • L’eau oxygénée pour des tissus fragiles tels que le synthétique, la soie, la laine, le mohair et le cuir
  • Les cristaux de soude très écologiques outre leur efficience
  • Le décapant four
  • La glycérine

L’efficacité de ces astuces de grand-mère outre le lavage traditionnel à la main ou à la machine pour nettoyer du linge clair ne sont plus à prouver. Ce sont des méthodes radicales pour gagner du temps et de l’argent concernant une chemise blanche.

Publié dans : Mode