Vol easy Jet

Le titre a de quoi surprendre, mais c’est pourtant ce qui est arrivé à Harriet Osborne lors d’un vol entre Malaga et Londres il y a quelques jours.

Expulsée à cause d’un décolleté trop plongeant ?

La jeune britannique de 31 ans, avait pris place dans le vol retour entre le sud de l’Espagne et la capitale anglaise lorsque de nombreux passagers se seraient plaint de la tenue inappropriée de la jeune femme.
Le haut choisi pour embarquer ce jour là avait effectivement de quoi donner le tournis à certain.
D’ailleurs, la jeune maman reconnait à demi mot le côté “provoquant” de la tenue portée, en l’occurrence un haut noir en dentelle très ouvert et surtout très transparent, ne cachant rien des formes pulpeuses d’Harriet.
Elle déclare avoir masqué ses tétons avec du ruban adhésif pour ne pas qu’ils soient visibles à travers la dentelle de son vêtement.
A la vue des clichés postés depuis sur les sites des tabloïds anglais mais aussi sur les réseaux sociaux ( essentiellement twitter) on peut effectivement comprendre l’émoi des passagers.

La passagère très choquée

Mais c’est la jeune femme, maman de deux enfants et maquilleuse de profession qui se déclare la plus choquée actuellement. En effet, le traitement qui lui a été réservé par le personnel de l’avion et certains passagers semble avoir traumatisé la bimbo.

“L’équipage était épouvantable et il m’a fait me sentir mal. Cette hôtesse de l’air m’a exposée devant tous les passagers, en déclarant que je n’étais pas autorisée à rester dans l’avion.”

Selon la compagnie, ce n’est pas tant la tenue qui a provoqué le débarquement de la jeune femme mais plutôt son comportement après les remarques et remontrances.

Harriet Osborne vs Easyjet

Alors qu’Harriet Osborne dit avoir voulu enfiler un pull pour cacher sa poitrine, le service communication de la compagnie anglaise explique elle que son comportement très agressif et injuriant envers les employés de la compagnie à rendu la situation impossible, obligeant le commandant de bord à l’exclusion pure et simple, comme il en a le droit s’il juge que le comportement d’un passager peut gêner le bon déroulement du vol.

La jeune femme a donc passé une nuit de plus à Malaga avant de reprendre un vol pour Londres a ses frais le lendemain, et sans doute dans une autre tenue.

Source : actudici.fr