Le vintage revient en force sur le marché de la mode

Le vintage s’impose de plus en plus dans nos dressings. Les marques de mode s’y intéressent et elles s’essayent aux plateformes de revente. Cette tendance est née de la volonté de s’habiller avec des pièces qui ont fait le bonheur de nos aînés. Le vêtement vintage peut provenir de n’importe quelle époque entre 1920 et 1990.

Qu’est-ce qui revient à la mode ?

Il semblerait que la mode des années 90 soit plébiscitée par les fashionistas. Les jeans à taille haute et déchirés, le petit short en jean, la salopette, la veste sans manche, ce seraient des incontournables cette saison. Vintage qualifie un vêtement datant d’une certaine époque, quelque chose qui a appartenu au passé. Pour la mode, la robe à volants serait un indispensable pour ce printemps tout comme la robe portefeuille, la robe baby doll avec sa coupe évasée et ses manches bouffantes. La seconde main s’est installée comme mode de consommation. La mode vintage, on l’aime ou on la déteste. Pourquoi ne pas donner une chance à des vêtements vintage ?

  • Pour être considéré comme une pièce vintage, le vêtement doit avoir au moins 20 ans de vie derrière lui.
  • Comme la mode est un éternel recommencement, certaines pièces vous donnent l’opportunité aujourd’hui de vous habiller avec des pièces qui datent de 1990.

Si vous avez envie de vous démarquer, c’est le moment ou jamais. Les boutiques de seconde main fleurissent un peu partout dans l’hexagone. Ce marché est devenu une alternative très convoitée. On peut ainsi acquérir des pièces de grandes marques à des prix défiant toute concurrence. Le vintage, c’est moderne, tendance complètement dans l’air du temps. Originale, fleurie, fluide, colorée, la mode vintage est très présente dans nos dressings, elle est incontournable cette saison. Elle s’adapte aux enfants, aux hommes et bien sûr aux femmes. N’hésitez pas à fouiller dans les commerces !