Comment diminuer le coût de son assurance emprunteur ?

Comment diminuer le coût de son assurance emprunteur ?

Comme une forte partie de la population française, vous avez contracter un prêt immobilier pour devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement.

Comment diminuer le coût de son assurance emprunteur ?

Pour obtenir un accord sur ce prêt votre banque vous probablement fait souscrire un contrat assurance emprunteur (ADI). Saviez-vous que cette assurance peut représenter jusqu’à 25 % du coût total de votre crédit ? Il s’agit la d’un montant très important dont vous pouvez réduire considérablement le coût grâce à la loi Sapin 2qui est entrée en application le 1 er janvier 2018.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la diminution du coût de l’assurance emprunteur en cliquant ici ou en continuant la lecture de cet article.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

Une assurance emprunteur vient garantir votre prêt immobilier contre les risques de la vie. Ces risques sont :

  • Le décès,
  • La perte totale et irréversible d’autonomie
  • L’incapacité de travail
  • L’invalidité

Elle permet également de réduire les risques de la banque, qui vous prête les fonds pour acquérir votre bien. Enfin, elle protège le souscripteur et sa famille puisqu’elle garantit la prise en charge des sommes restantes dues et le remboursement des échéances. Elle garantit également la conservation du bien que vous venez d’acheter dans le cas d’un des risques inclus dans vos garanties.

Justement, voyons quelles sont les différentes garanties qui peuvent être inclus dans un contrat d’assurance emprunteur.

Quelles sont les garanties inclues dans une assurance emprunteur ?

L’assurance de prêt est là pour garantir un ou plusieurs risques qui peuvent être :

  • Le Décès : En cas de décès d’un ou des souscripteurs, l’assurance prend en charge le paiement à la banque du montant restant sur le crédit.
  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : En cas d’accident ou de maladie de l’assuré qui l’empêche d’exercer toute activité rémunératrice et d’accomplir les actes essentiels de la vie courante.
  • L’Invalidité Permanente Totale (IPT) : Cette garantie prend effet lorsque l’assuré est reconnu inapte à tout travail pouvant lui apporter gains et profits.
  • L’Invalidité Permanente Partielle (IPP) : Cette garantie prend effet lorsque l’assuré se trouve dans l’impossibilité d’exercer à temps plein toute activité professionnelle ou occupation lui apportant gains et profits.
  • L’Incapacité Temporaire Totale (ITT) : Cette garantie prend effet lorsqu’à la suite d’un accident ou d’une maladie, l’assuré se retrouve temporairement dans l’incapacité de travailler.

Comment diminuer le coût de son assurance emprunteur ?

Nous avons donc vu précédemment pourquoi une assurance emprunteur est la plupart du temps accolé à votre prêt immobilier et les risques qu’elle couvre.

Depuis le 1 er janvier 2018, les emprunteurs qui ont souscrit un crédit immobilier peuvent faire jouer la concurrence tous les 12 mois, comme n’importe quelle assurance automobile ou habitation grâce à la Loi Sapin 2. Cette loi a donc permis de rendre le changement d’assurance emprunteur plus facile et plus économique puisque les divers établissements bancaires et d’assurances ont dû diminuer leur tarif afin de retenir ou attirer une nouvelle cliente.

On peut donc dire qu’il est donc devenu très facile de changer votre contrat d’assurance et d’opter pour une délégation de votre assurance emprunteur.

Qu’est qu’une délégation d’assurance ? C’est tout simplement le fait pour un emprunteur de prendre une assurance différente que celle proposée par l’établissement bancaire dans lequel il obtient son crédit immobilier. La délégation d’assurance présente 3 avantages :

  • Vous pouvez choisir la ou les garantie(s) dont vous avez besoin
  • Vous pouvez négocier le prix du contrat
  • Vous avez la possibilité de réévaluer en permanence le tarif de votre cotisation en fonction du montant du prêt à rembourser

En mettant en place une délégation de votre contrat d’assurance vous allez pouvoir recevoir des propositions tarifs plus basses que le contrat de votre banque. On constate en général une économie de l’ordre de 60 % sur le coût de votre assurance emprunteur lorsque vous faite appel, par exemple, à un courtier en assurances.