Quelles sont les caractéristiques importantes pour choisir une enceinte nomade ?

Il est désormais possible d’emmener partout avec soi des milliers de titres musicaux et de podcasts. Et avec les sites de streaming musical, ce sont des millions de morceaux qui sont accessibles. Si le casque audio est le plus utilisé, les enceintes nomades ont le vent en poupe et toutes les marques proposent des produits de plus en plus évolués aux performances désormais dignes des enceintes « classiques » des chaînes HiFi. Vous êtes peut-être tenté de franchir le pas et de vous équiper, mais un certain nombre de notions vous semblent un peu obscures ou trop techniques. Vous vous posez des questions sur les technologies de connexion, les options de lecture, les possibilités étendues des enceintes ?

choisir une enceinte nomade

Le produit a beau être compact, il est riche de spécificités à envisager. Afin de vous éclairer et de vous guider dans votre choix, j’ai préparé un petit guide qui vous aidera à cerner quelles sont les caractéristiques importantes pour choisir une enceinte nomade ?

La connectivité

Il existe un certain nombre de possibilités de connexion à vos périphériques.

Le Bluetooth est le plus utilisé pour appairer un appareil à une enceinte nomade. Il suffit de quelques secondes, d’autant que l’opération est le plus souvent mémorisée par les deux appareils. La connexion devient immédiate et la simplicité enfantine. Malgré tout, le Bluetooth souffre de petits inconvénients. Le premier est de nature sonore : les données échangées sont compressées et peuvent donc subir quelques approximations lors de la lecture. Les mélomanes avertis ne pourront pas éluder ce point négatif. Enfin, deuxième bémol: la portée. En effet, la fréquence radio utilisée joue sur l’éloignement entre les appareils, et le signal aura du mal à dépasser les 10 mètres.

Un Bluetooth 5 est en cours de diffusion. Il ne nécessite plus de compression des données et la portée a pu être multipliée par 4. Malheureusement, comme toute nouvelle technologie, sa disponibilité est très limitée.

Le WiFi est la possibilité de connexion optimale pour ce qui est du flux audio. En effet, sans compression des données, le son est d’une pureté nominale. Une enceinte WiFi diffuse un son originel, mais devra impérativement s’appuyer sur votre réseau domestique, normalement établi autour de votre box internet ou d’un routeur. Cela implique une utilisation uniquement dans le périmètre de votre domicile.

En promenade, l’enceinte sera inutilisable si elle ne propose qu’une connexion WiFi. Par contre, la portée du signal étant de plusieurs dizaines de mètres, vous pourrez connecter votre enceinte à un nombre plus important d’appareils, et notamment des disques durs réseau ( NAS ), ordinateurs fixes, etc…

Connectées sur le WiFi, certaines enceintes proposent également des connexions AirPlay. Ce format de connexion ne concerne que les appareils Apple. De même des connexions NFC sont en train de se démocratiser, mais encore peu d’enceintes le proposent.

La puissance

Nous parlons de son. Il faut donc aborder la question de la puissance délivrée par les enceintes. Si je me garderai bien de vous indiquer une puissance idéale, je vais par contre vous éclairer sur les notions à retenir. Sachez que la puissance devra être choisie en fonction des conditions d’utilisation. En effet, pour une utilisation principalement intérieure dans une petite pièce vous n’aurez pas besoin d’une puissance très importante. A contrario, si vous envisagez d’utiliser votre enceinte dans une grande pièce, il faudra privilégier de plus grosses puissances. Et c’est évidemment le cas pour un usage extérieur. Dehors, le bruit ambiant et le manque de résonance limitent le volume sonore. Il faudra donc opter pour des enceintes délivrant plus de watts.

L’autonomie

Vous avez sûrement un smartphone ou une tablette et vous êtes déja sensibilisé aux problèmes d’autonomie. Les craintes que vous pourriez avoir vis à vis des enceintes nomades sont légitimes quand on parle d’utilisation en extérieur notamment. Il n’y a pas toujours de possibilité de recharger son appareil. Retenez que plus un appareil est gros, plus il est équipé, en général d’une grosse batterie et bénéficie donc d’une certaine autonomie. A ce jour, les enceintes nomades proposent une autonomie comprise entre 5 et 10 heures, en fonction des modèles. Si vous envisagez par contre une utilisation principalement intérieure, vous pourrez vous contenter d’une batterie à la charge moyenne car vous pourrez recharger plus souvent.

La mobilité

Cette capacité des enceintes nomades à vous suivre partout implique qu’elles puissent résister à de fréquents transports. Elles sont généralement robustes. C’est nécessaire car les chocs seront plus fréquents en extérieurs : sols peu stables, transport dans des sacs non protégés, intempéries. Les enceintes nomades sont pensées pour résister aux traitements plus ou moins rudes. Vérifiez bien leurs performances en matière de résistance aux chocs, chutes et humidité. Certaines sont simplement tropicalisées contre les éclaboussures, d’autres sont étanches en cas de grosse pluie ou d’immersion accidentelle.

Le choix d’une enceinte nomade est un choix de raison grâce aux performances qu’elles proposent dorénavant. Réfléchissez bien à l’utilisation à laquelle vous destinez votre appareil. Celà est important pour le choix de la connexion : Bluetooth ou Wifi et pour certaines les deux ! Privilégiez aussi l’autonomie pour profiter pleinement d’un temps d’utilisation adéquat lorsqu’elle est sur batterie et non sur secteur. Enfin, pensez aux utilisation annexes : kit main libre, multiroom, sonorisation d’un téléviseur… Voyez toujours plus loin.