Les avantages du ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est un arbre d'une force incroyable. C'est en effet le premier arbre qui a poussé après la bombe atomique envoyée sur Hiroshima. Il est utilisé en médecine traditionnelle chinoise depuis plus de 4000 ans pour renforcer les fonctions cérébrales, combattre la perte de mémoire, améliorer la concentration, augmenter l'énergie vitale, le ginkgo biloba permet aussi de favoriser une bonne circulation sanguine.

Ses bienfaits sur la santé

Le ginkgo biloba fait partie des plus anciennes espèces d'arbres présentes encore sur notre planète. Il est essentiellement composé de flavoïdes qui sont considérées comme de puissants antioxydants qui ralentissent le vieillissement des cellules. Cet arbre est originaire d'Asie, en particulier de la Chine du Sud-est. L'arbre lui-même peut vivre plus de 2000 ans, car il est extrêmement résistant. En phytothérapie, on utilise généralement la feuille ou le fruit du ginkgo pour soigner ou guérir des maux. On peut le prendre sous différentes formes, gélules, tisanes. Le ginkgo biloba n'empêche pas de dormir, au contraire il favorise le sommeil. Les premiers effets apparaissent principalement après une ou deux semaines de traitement. 

Avantages et propriétés du ginkgo biloba

Il est fortement recommandé chez les personnes âgées et celles qui souffrent de maladies dégénératives comme la pathologie d'Alzheimer. Les propriétés anti-inflammatoires et circulatoires du ginkgo sont fortement conseillées pour les patients souffrant de diabète, de rhumatismes comme l'arthrite. L'Allemagne et la France ont mené de nombreuses études sur le ginkgo. Elles ont montré des résultats significatifs notamment pour son efficacité dans le traitement de certaines maladies du cerveau, l'artériosclérose cérébrale, l'insuffisance cérébrale, la surdité, la démence, la dépression, la ménopause, les pathologies vasculaires cérébrales ainsi que la sénilité. En résumé, cette plante se révèle être très positive dans le traitement des troubles des fonctions cognitives, elle soulage les problèmes circulatoires, empêche la formation de caillots. Cet arbre fait partie des plantes les plus anciennes, elle serait présente depuis plus de 270 000 millions d'années avant l'apparition des dinosaures.