Vélo partagé : simple effet de mode ?

L’utilisation du vélo a connu une explosion en France durant ces quatre dernières années. Paris a enregistré trois millions cinq cent mille propriétaires rien qu’en 2005, ce qui booste considérablement les ventes de vélo dans le territoire français.

Vélo partagé : simple effet de mode ?

Cet effet de mode ne se limite pas uniquement à cette partie de l’Europe. D’autres pays européens comme la Suède, la Norvège et la Belgique ont tellement adopté ce moyen de transport qu’on retrouve de nombreuses stations de vélo dans leur capitale. Certaines grandes villes proposent ainsi, des programmes de location de vélo à des prix abordables.

La grande réussite du vélo partagé

En France, l’usage du vélo partagé s’est considérablement répandu à tel point que des grandes villes comme Rennes et La Rochelle ont mis en place des plateformes qui visent à faciliter l’accès à ce moyen de transport. Plus tard, Paris et Lyon suivent leur exemple en créant des sites web spécialisés qui proposent des services de location de vélo rapide et fiable. Grâce à ces portails web, il est possible de louer un vélo à partir de n’importe quel endroit dans le monde.

Un moyen de transport pratique pour les étrangers et les locaux

Avec les sites spécialisés, le vélo partagé devient un moyen de transport qui facilite le déplacement des locaux mais aussi des étrangers en voyage dans ces villes. Désormais, les touristes n’ont plus besoins de se casser la tête pour leur circulation en ville. Il suffit juste qu’ils se connectent sur ces plateformes pour bénéficier rapidement d’un service de location de vélo, moyennant une petite somme d’argent. Ceci est une excellente méthode de développement touristique de la zone. En donnant la possibilité à tout un chacun de mettre l’image de son vélo en ligne, ces portails web visent à décentraliser la location de ce moyen de transport.